Centre de recherche en infectiologie

Chercheurs

Frédéric Barabé,

M.D.

Frédéric Barabé, M.D.

Médecin clinicien enseignant et professeur titulaire

Faculté de médecine

Département de médecine

Le Dr Frédéric Barabé est professeur titulaire au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Dr Barabé est hématologue de formation, ayant accompli son stage postdoctoral à l’Université de Toronto. Il est de fait spécialisé en onco-hématologie et débute sa carrière comme chercheur senior au CRI. Le Dr Barabé a 10 articles publiés au niveau international (dont quelques-uns dans Science et autres revues de haut facteur d’impact) et autant de conférences données à divers congrès. Ses projets de recherche actuels portent principalement sur le rôle et la biologie des gènes de fusion MLL dans la pathologie des leucémies aiguës humaines. Il étudie également les cellules souches hématopoïétiques.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0003-0024-3611

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47677

Courriel

Frederic.Barabe@crchudequebec.ulaval.ca

Mariana Baz Etchebarne,

Ph.D.

Mariana Baz Etchebarne, Ph.D.

Professeure associée

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

La Dre Mariana Baz est Chercheure scientifique senior et Chef de la Division de Sensibilité aux antiviraux du Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé pour la référence et la recherche sur l’influenza au Doherty Institute de Melbourne, en Australie. La Dre Baz occupe également un poste de chercheure indépendante au Centre de recherche du CHU de Québec, un poste de professeure associée à la Faculté de médecine l’Université Laval et elle est directrice associée et chef du nouveau laboratoire de confinement d’aérosols de niveau 3 au Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval. La Dre Baz est une virologue avec plus de 15 ans d’expérience dans l’étude de la pathogenèse, les thérapies antivirales et le développement de vaccins contre les virus respiratoires. Elle a suivi sa formation en Uruguay (baccalauréat en biochimie), au Canada (maîtrise et doctorat) et aux États-Unis (stage postdoctoral). Ses recherches sont actuellement axées sur le développement de nouvelles thérapies contre la grippe saisonnière et pandémique ainsi que la COVID-19 dans les populations à risque en utilisant des modèles animaux. Dre Baz a reçu plusieurs prix nationaux et internationaux, dont le « Fellows Award for Research Excellence » du NIH (2014) et le « Vaccine and Edward Jenner Vaccine Society Young Investigator Program » (2015). Elle a publié plus de 45 articles scientifiques dans des revues à fort impact telles que NEJM, Lancet ID, J Am Chem Soc, PLoS Path, Clin Infect Dis, mBio, J of Virol, etc.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-1230-0735

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444, poste 48281

Courriel

mariana.baz@crchudequebec.ulaval.ca

Michel G. Bergeron,

M.D.

Michel G. Bergeron, M.D.

Fondateur du Centre de recherche en infectiologie de l'Université Laval, Professeur titulaire et Médecin clinicien enseignant titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de Microbiologie-infectiologie et immunologie

Diplômé en médecine de l’Université Laval en 1968, puis formé en médecine interne à l’Université McGill et en microbiologie/maladies infectieuses à Tufts University et au Massachusetts Institute of Technology de Boston, le Dr Michel G. Bergeron est professeur titulaire au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de la Faculté de médecine. En 1974, il a fondé le Centre de recherche en infectiologie (CRI) de l’Université Laval, dont il a assumé la direction jusqu’à tout récemment. Il a joué un rôle majeur dans l’implantation des maladies infectieuses au Canada. Visionnaire, innovateur et entrepreneur, il a assemblé au CRI un groupe transdisciplinaire de plus de 200 chercheurs, qui en font un centre nord-américain d’excellence pour la recherche fondamentale et appliquée sur le VIH/SIDA, les infections respiratoires virales et bactériennes, la résistance microbienne, les maladies tropicales (leishmaniose et malaria), les infections hospitalières, le diagnostic moléculaire rapide (au point de service; POC), la prévention des infections transmises sexuellement et la vaccinologie, appuyée par l’arsenal des outils de la génomique, de la bioinformatique, et de la protéomique.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-0939-4435

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 48753

Courriel

Michel.G.Bergeron@crchudequebec.ulaval.ca

Éric Biron,

Ph.D., Chimiste, OCQ

Éric Biron, Ph.D., Chimiste, OCQ

Professeur titulaire

Faculté de pharmacie

Le Dr Biron s’est joint à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval en 2008 après l’obtention d’un doctorat en chimie de l’Université Laval et un stage postdoctoral en chimie pharmaceutique au Technische Universität München en Allemagne. Chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, le Dr Biron est également membre de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF), du Laboratoire international associé en bioproduction d’antimicrobiens naturels (LIAAN) et du regroupement PROTEO.

Visant la découverte et le développement de nouveaux agents antimicrobiens à base de peptides et de produits naturels, le programme de recherche du Dr Biron s’articule autour de trois axes : 1) le développement d’approches de synthèse pour la production de peptides antimicrobiens et de molécules bioactives biosourcées; 2) l’utilisation du peptidomimétisme pour l’optimisation pharmacologique de peptides antimicrobiens; 3) la conception et l’étude d’agents antimicrobiens conjugués et hybrides.

Les molécules développées dans le laboratoire du Dr Biron ciblent les infections bactériennes, fongiques et parasitaires pour des applications dans les secteurs agroalimentaire, vétérinaire et médical. Les travaux de son équipe ont récemment mené au développement de voies de synthèse pour plusieurs bactériocines et leurs analogues avec des propriétés pharmacologiques et stabilités améliorées. Son laboratoire a entre-autre développé en collaboration avec l’équipe du Dr Ismail Fliss un analogue amélioré de la pédiocine PA-1 qui est maintenant approuvée par Santé Canada comme agent technologique antimicrobien alimentaire et produit commercialement.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-8030-6741

Adresse

2705, boul. Laurier, T4-50

Québec (Québec), Canada,

G1V 4G2

Téléphone

418-525-4444, poste: 46318

Courriel

Courriel: eric.biron@pha.ulaval.ca

Guy Boivin,

M.D

Guy Boivin, M.D

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de pédiatrie

Le Dr Guy Boivin est professeur titulaire au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il est détenteur de la Chaire de recherche canadienne sur les virus en émergence et la résistance aux antiviraux. Il a effectué ses études postdoctorales à l’Université du Minnesota. Le Dr Boivin est auteur ou co-auteur de plus de 160 publications scientifiques et de 206 présentations à divers congrès et symposiums internationaux. Son programme de recherche porte sur le diagnostic, la pathogénèse et le traitement des infections virales. Il étudie notamment les virus herpétiques et les virus respiratoires incluant ceux causant la grippe (dont la grippe aviaire). Il utilise des technologies de biologie cellulaire et moléculaire ainsi que différents modèles animaux pour développer des tests diagnostiques rapides, évaluer de nouvelles molécules antivirales et élucider les mécanismes de résistance aux agents antiviraux. Il a élaboré plusieurs études multicentriques pour évaluer l’impact clinique et épidémiologique de nouveaux virus respiratoires en émergence. Il collabore avec des groupes de recherche fondamentale et clinique de l’Université McGill, de l’Université de Toronto et du Center for Disease Control (CDC) d’Atlanta. Les recherches du Dr Boivin sont soutenues par les IRSC et des sociétés pharmaceutiques. Ses travaux auront un impact significatif sur le diagnostic et la thérapie des infections virales menaçantes. Plus récemment, il a mené à bien le projet du nouveau laboratoire de niveau 3 qui a été inauguré en 2020 et dont il a la charge.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0003-3027-4662

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444 poste: 47762

Courriel

guy.boivin@crchudequebec.ulaval.ca

Jacques Corbeil,

Ph.D.

Jacques Corbeil, Ph.D.

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de médecine moléculaire

Le Dr Jacques Corbeil se focalise sur l’utilisation des dernières techniques de bio-informatique et d’apprentissage automatique pour faciliter le diagnostic, le pronostic et la réponse aux traitements. Les recherches visent à classer et à prédire l’évolution des maladies. Les techniques modernes de génomique et de métabolomique génèrent un déluge de données qui doivent être interprétées à l’aide de nouvelles approches d’intelligence artificielle. Le Dr Corbeil utilise des instruments et des méthodologies de pointe pour faciliter l’interprétation de données complexes. Les recherches du Dr Corbeil portent notamment sur la façon dont les microorganismes infectieux interagissent avec leur hôte, sur les effets des antibiotiques sur notre flore microbienne, sur la conception de petites molécules et de médicaments destinés à interférer avec des fonctions microbiennes spécifiques, ainsi que sur l’intégration des données omiques dans la recherche sur le cancer. Le Dr Corbeil travaille à l’interface de l’informatique et des sciences omiques. Il est spécialisé dans la recherche sur le microbiome, la découverte de biomarqueurs métabolomiques et l’analyse de données massives. Le Dr Corbeil a également de nombreux projets portant sur les microbiomes environnementaux et les processus industriels. Il a créé le Centre de recherche sur les données massives à l’Université Laval avec son collègue François Laviolette. Depuis 2004 et jusqu’en 2025, le Dr Corbeil est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génomique médicale (niveau 1). Pour plus d’ information voir http://corbeillab.genome.ulaval.ca

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-9973-2740

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 656-4141  poste : 46423

Courriel

jacques.corbeil@crchudequebec.ulaval.ca

Jérôme Estaquier,

Ph.D.

Jérôme Estaquier, Ph.D.

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Estaquier est Professeur titulaire à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il est détenteur d’un PhD en immunologie obtenu en 1994 à l’Université des Sciences et Technologies de Lille. Il intègre en 1996 l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) comme chargé de recherche puis devient directeur de recherche en 2004. Le Dr Estaquier est auteur ou co-auteur de plus de 115 publications et revues scientifiques ainsi qu’une quinzaine de chapitres de livres. Son programme de recherche porte sur l’étude de la réponse immunologique en relation avec la mort cellulaire dans les interactions hôtes-pathogènes. En effet, la mort cellulaire programmée, dont un des phénotypes majeur est l’apoptose, joue un rôle prépondérant dans la persistance ou l’élimination des agents infectieux. Ces études s‘inscrivent dans le cadre d’un partenariat avec le CNRS au centre de recherche des Saint-Pères à Paris (FR3636). Il étudie notamment les agents pathogènes intracellulaires comme le virus du Sida, ou le protozoaire Leishmania responsable de la leishmaniose.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-9432-8044

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 48677

Courriel

Jerome.Estaquier@crchudequebec.ulaval.ca

Louis Flamand,

Ph.D. , MBA

Louis Flamand, Ph.D. , MBA

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Louis Flamand est professeur titulaire et directeur du département de microbiologie-infectiologie et immunologie à la Faculté de médecine de l’Université Laval, et chercheur senior de l’axe des maladies infectieuses et immunitaires du Centre de recherche du CHU de Québec. Avant de joindre les rangs de l’Université Laval, le Dr Flamand a obtenu un doctorat de l’Université de Montréal, et a effectué une formation postdoctorale aux Instituts nationaux de santé (NIH) et à l’institut de virologie humaine (Maryland, États-Unis). Le Dr Flamand a obtenu son MBA en gestion pharmaceutique de l’Université Laval. Durant 10 ans, il a été président du comité des risques pour les risques biologiques à l’Université Laval. Il est membre du comité scientifique consultatif de la Fondation HHV-6, depuis 2006. Le Dr Flamand possède également une expérience dans le développement préclinique. Tout au long de sa carrière, le Dr Flamand a reçu plusieurs reconnaissances provinciales et nationales, et un soutien financier continu d’organismes subventionnaires pour son travail en virologie. Le Dr Flamand est l’auteur de plus de 100 publications évaluées par des pairs, et est l’éditeur principal du livre « Human Herpesviruses HHV-6A, HHV-6B & HHV-7: Diagnosis and Clinical Management 3ème édition ».

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0001-5010-4586

Adresse

2705, boulevard Laurier, Bureau T1-64
Québec, (Québec) Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444 poste: 46164

Courriel

louis.flamand@crchudequebec.ulaval.ca

Amélie Fradet-Turcotte,

Ph.D.

Amélie Fradet-Turcotte, Ph.D.

Professeure agrégée

Faculté de médecine, Université Laval

Département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie

Amélie Fradet-Turcotte est professeure agrégée à l’Université Laval et chercheuse au Centre de recherche du CHU de Québec depuis 2015. Amélie a fait ses études postdoctorales à l’Institut de recherche Lunenfeld-Tanenbaum à Toronto, et elle est titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université de Montréal. Pendant son doctorat dans le laboratoire de Jacques Archambault à l’Institut de Recherches Clinique de Montréal (IRCM), elle a étudié comment la réplication des virus oncogènes a un impact sur les processus biologiques de la cellule hôte. Elle a ensuite approfondi son intérêt envers le rôle du stress externe sur le comportement cellulaire en rejoignant l’équipe de Daniel Durocher à Toronto. Elle y a élucidé les mécanismes moléculaires qui sont au cœur de la réparation des cassures de l’ADN, un processus essentiel au maintien de la stabilité génomique des cellules. En tant que titulaire de la Chaire de recherche du Canada en virologie moléculaire et instabilité génomique, ses intérêts de recherche visent à comprendre la régulation des processus moléculaires qui protègent notre matériel génétique dans les cellules infectées ainsi que les conséquences de leur dérégulation sur le développement du cancer. Pour plus d’information, consultez la page web de son laboratoire.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-5431-8650

Adresse

Hôtel-Dieu de Québec

9 Rue McMahon

Québec, Québec

Canada G1R 2J6

Téléphone

(418) 525-4444, poste:16473

Courriel

Amelie.Fradet-Turcotte@crchudequebec.ulaval.ca

Bruno Gaillet,

Ph.D., ing.

Bruno Gaillet, Ph.D., ing.

Professeur titulaire

Faculté des sciences et de génie

Département génie chimique

Bruno Gaillet est professeur au département de génie chimique de l’Université Laval. Son groupe de recherche conçoit et construit des vecteurs viraux et leurs dérivés, y compris des particules pseudo-virales pour transférer des gènes, de l’ARN et des protéines à des fins thérapeutiques et de production de vaccins, ainsi que des méthodes pour produire et purifier ces particules en grande quantité et à faible coût. Il développe également de performants systèmes d’expression de protéines recombinantes en utilisant des vecteurs non viraux et viraux optimisés et des lignées cellulaires de mammifères et des hôtes microbiens. Récemment, il a mis au point 1) une approche de thérapie génique pour les infections par le virus Ebola basée sur des vecteurs adéno-associés produits à partir d’un processus modulable adapté aux Bonnes Pratiques de Fabrication actuelles, 2) un procédé de fabrication étayé par des méthodes analytiques de candidats vaccins contre le VIH utilisant un vecteur recombinant du virus de la stomatite vésiculaire, 3) de nouvelles particules et leur procédé de fabrication associé basées sur des composants du VSV et du VIH-1 pour l’administration d’acides nucléiques et de protéines.

Informations

Page web personnelle

Numéro ORCID

0000-0002-9903-0116

Adresse

Pavillon Adrien Pouliot

1065, Avenue de la médecine, local PLT-3550

Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone

(418) 656-3415

Courriel

Bruno.gaillet@gch.ulaval.ca

Denis Giguère,

Ph.D.

Denis Giguère, Ph.D.

Professeur agrégé

Faculté des sciences et de génie, Université Laval

Département de chimie

Les projets de recherche du Dr. Giguère sont orientés vers la synthèse chimique organique dans les domaines de la reconnaissance biologique des saccharides synthétiques, la préparation de molécules naturelles biologiquement actives et le développement de nouvelles méthodologies de synthèse. Son groupe de recherche est dédié à l’éducation et la formation de scientifiques dans les domaines des sciences chimiques en connexion avec la biologie et la médecine.

Informations

Page personnelle

Numéro ORCID

0000-0003-2209-1428

Adresse

Pavillon Alexandre-Vachon
1045, av. de la Médecine, local 1417
Québec (Québec), Canada, G1V 0A6

Téléphone

(418) 656-2131 poste: 403450

Courriel

denis.giguere@chm.ulaval.ca

Caroline Gilbert,

Ph.D.

Caroline Gilbert, Ph.D.

Professeure titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

En plus d’être chercheure régulière au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, et professeure agrégée au département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval, la Dre Gilbert est directrice du programme de 2e et 3e cycles de microbiologie-immunologie de l’Université Laval, ainsi que membre régulière du Centre de recherche en infectiologie depuis 2021. La Dre Gilbert poursuit deux axes de recherche : l’étude du rôle des vésicules extracellulaires (VE), incluant les exosomes et celui de la lectine DCIR (Dendritic Cell Immunoreceptor) dans les premières étapes de l’infection au virus de l’immunodéficience humaine de type-1 (VIH-1) et des dérèglements de la réponse immunitaire chez les patients infectés. De ces études, trois brevets ont été obtenus et la valorisation de ces découvertes se poursuit dans son laboratoire.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0003-2722-1180

Adresse

CHUL
2705, boulevard Laurier,  Bureau T-1-49
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444, poste: 46107, (418) 654-2765

Courriel

caroline.gilbert@crchudequebec.ulaval.ca

Sophie Gobeil,

Ph.D.

Sophie Gobeil, Ph.D.

Professeure adjointe

Faculté de sciences et de génie, Université Laval

Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique

Dre Sophie Gobeil a effectué un doctorat en biochimie, sous la supervision de Joelle Pelletier, à l’Université de Montréal. Ses travaux de recherche caractérisaient le rôle fonctionnel et évolutif de la dynamique conformationnelle des bêta-lactamases, protéines de résistance bactérienne aux antibiotiques. Par la suite, elle s’est jointe à titre de chercheuse boursière postdoctorale du CRSNG à l’équipe de Leonard D. Spicer, un spécialiste de la résonnance magnétique nucléaire (RMN) des protéines, au sein du Département de biochimie de l’Université Duke. Ses travaux, par l’application de méthodologies de biologie structurale et biophysique, visaient à développer des composés antifongiques plus sélectifs envers une cible fongique plutôt que la protéine analogue humaine. Durant cette période, elle a aussi complété le programme « Duke Scholar in Molecular Medicine » où elle y a acquis une connaissance de l’aspect clinique de la recherche sur les maladies infectieuses.
 
En mars 2020, face à la pandémie de COVID-19, Sophie Gobeil a joint l’équipe de Priyamvada Acharya au sein de la division de biologie structurale du Duke Human Vaccine Institute (DHVI). Durant ce second stage postdoctoral, elle a caractérisé, par l’utilisation de la microscopie électronique cryogénique (Cryo-EM), les effets structurels et antigéniques des mutations dans les spicules des variants du SRAS-CoV-2. Ses travaux publiés dans des revues prestigieuses incluant Science, Science Translational Medicine et Nature, ont eu un impact direct pour le développement de vaccins, et ont été parmi les premiers à proposer des mécanismes moléculaires expliquant les impacts des mutations du virus.
 
Sophie Gobeil est maintenant titulaire d’une chaire de recherche du Canada en biologie structurale des systèmes et son laboratoire s’intéressera au rôle de la dynamique conformationnelle des protéines virales d’entrée dans la formation d’interface d’interaction protéine-protéine.

Informations

Page web personnelle

Numéro ORCID

0000-0002-0057-2477

Adresse

Pavillon Charles-Eugène-Marchand
1030 Av. de la Médecine, local 3261
Québec, QC, Canada
G1V 0A6

Téléphone

418 656-2131, poste 409137

Courriel

sophie.gobeil@bcm.ulaval.ca

Sandra Isabel,

M.D., Ph.D., FRCPC

Sandra Isabel, M.D., Ph.D., FRCPC

Médecin clinicienne enseignante sous octroi adjointe

Faculté de médecine, Université Laval

Département de pédiatrie

La Dre Sandra Isabel s’est jointe au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine de l’Université Laval à l’automne 2023. Elle a obtenu en parallèle un MD/PhD en (microbiologie-immunologie) de l’Université Laval pour ses travaux de recherche sur la détection moléculaire d’agents bactériens aéroportés associés au bioterrorisme. Durant ses trois résidences à l’Université de Toronto en pédiatrie, infectiologie et microbiologie médicale, elle a publié 12 articles sur des sujets tels que les infections émergentes et la génomique microbienne. Elle a été l’une des premières à découvrir la première mutation clé de la protéine spicule du SARS-CoV-2. À l’Université Laval, ses recherches se concentrent sur l’amélioration de la prévention et du diagnostic des infections pédiatriques grâce à des technologies innovantes comme la génomique et l’intelligence artificielle.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0001-7277-4150

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47272

Courriel

sandra.isabel@crchudequebec.ulaval.ca

Denis Leclerc,

Ph.D.

Denis Leclerc, Ph.D.

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Denis Leclerc est professeur titulaire au Département de microbiologie-infectiologie et immunologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il a effectué ses études postdoctorales à l’Institut Friedrich Miescher, Bâle, Suisse. Le Dr Denis Leclerc est auteur ou coauteur de plus de 50 publications scientifiques et 44 présentations à divers congrès et symposiums internationaux. Le Dr Leclerc s’intéresse aux aspects structuraux des capsides virales, leur maturation ainsi qu’à l’encapsidation de leur génome. Il travaille avec son équipe sur trois modèles viraux : le virus de l’hépatite C (icosahèdre), le virus de la mosaïque de la papaye (filamenteux) et celui de la mosaïque du chou-fleur. Il utilise les technologies de la biologie moléculaire, l’expression de protéines dans des systèmes bactériens, de levures et de plantes, ainsi que la microscopie électronique et confocale pour élucider les principes moteurs régissant les interactions de ces protéines entre elles et avec les acides nucléiques. Il collabore activement avec le laboratoire du Dr M. Allaire au Brookhaven National Laboratory (New York) et du Dr S. Gagné (U. Laval, Québec) pour déterminer la structure de ces protéines par crystallographie et résonnance magnétique nucléaire. Il développe aussi par ingénierie protéique une stratégie novatrice de vaccination basée sur l’utilisation de capsides virales. Il a démontré que ces capsides déclenchent une réponse immunitaire (cellulaire et humorale) qui persiste plus d’une année après une seule injection vaccinale.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-9323-1638

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47517

Courriel

Denis.Leclerc@crchudequebec.ulaval.ca

Jean Longtin,

M.D., Pharm.D, FRCPC

Jean Longtin, M.D., Pharm.D, FRCPC

Professeur de clinique agrégé

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Jean Longtin est professeur de clinique agrégé à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il est également infectiologue au CHU de Québec et Microbiologiste en chef du Laboratoire de santé publique du Québec depuis 2015. Il s’intéresse aux ITSS, notamment le VIH et la gonorrhée, ainsi qu’à la résistance aux antibiotiques. Il participe à l’élaboration et à la mise en œuvre de nouvelles modalités de diagnostic en microbiologie médicale. Il a développé plusieurs réseaux pour l’harmonisation des pratiques de laboratoire, notamment au niveau des normes d’accréditation ISO.

Informations

Numéro ORCID

0000-0003-0705-3036

Adresse

Université Laval, Pavillon Ferdinand-Vandry
1050, avenue de la Médecine, Local 3309
Québec, QC G1V 0A6

Téléphone

Tél: (418) 656-2821

Courriel

jean.longtin@crchudequebec.ulaval.ca

Marc Ouellette,

PhD, FRSC, FCAHS

Marc Ouellette, PhD, FRSC, FCAHS

Directeur du Centre de recherche en infectiologie, Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Ouellette a reçu son doctorat sur la résistance aux antibiotiques chez les bactéries de l’Université Laval. Il a fait ses études postdoctorales au Netherlands Cancer Institute, où il a perfectionné ses compétences sur la résistance aux agents antimicrobiens en étudiant les parasites protozoaires. En 1990, il entre en fonction au Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval; il y occupe maintenant le poste de professeur et Directeur et est titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en résistance antimicrobienne. La recherche du Dr Ouellette porte sur la génomique de la résistance aux agents antimicrobiens et il a réalisé des découvertes fondamentales sur les mécanismes de résistance chez les parasites protozoaires et les bactéries.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-6743-9646

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47772

Courriel

marc.ouellette@crchudequebec.ulaval.ca

Barbara Papadopoulou,

Ph.D.

Barbara Papadopoulou, Ph.D.

Professeure titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Dr Barbara Papadopoulou, B.Pharm., Ph.D., est professeur titulaire au Département de microbiologie-infectiologie et immunologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval et chercheure rattachée au Centre de Recherche du CHU de Québec dans l’axe maladies infectieuses et immunitaires. Elle a obtenu son doctorat en microbiologie et biologie moléculaire de l’Université Paris XI et l’Institut Pasteur à Paris, France. Elle a par la suite effectué des études postdoctorales en génétique de la levure Saccharomyces cerevisiae à l’Université d’Amsterdam aux Pays-Bas et en parasitologie moléculaire au CHUL/Université Laval. Son domaine d’expertise est les maladies parasitaires, la régulation de l’expression génique, la pathogenèse microbienne, le génomique et la vaccinologie. Ses travaux de recherche portent principalement sur l’étude de la pathogenèse du parasite protozoaire Leishmania et les mécanismes de régulation post-transcriptionnelle de gènes exprimés spécifiquement lors de la différentiation du parasite dans les macrophages infectés. Son groupe s’intéresse également aux mécanismes de signalisation intracellulaire en réponse à divers stress environnementaux ainsi qu’au développement de nouvelles stratégies vaccinales contre la leishmaniose. Dr Papadopoulou est l’auteure de plus de 130 publications scientifiques et de plusieurs chapitres de livres.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-6697-9739

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47608

Courriel

barbara.papadopoulou@crchudequebec.ulaval.ca

Dave Richard,

Ph.D.

Dave Richard, Ph.D.

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Le Dr Richard est chercheur régulier dans l’axe des Maladies infectieuses et immunitaires du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et professeur titulaire au département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de la faculté de médecine de l’Université Laval. Ses travaux portent sur le parasite causant la malaria, une des plus importantes maladies infectieuses à travers le monde avec 300 millions de cas par année, et 500,000 morts. Cette maladie représente donc un des problèmes de santé mondiale les plus dévastateurs. L’absence d’un vaccin, l’émergence de souches résistantes aux thérapies de première ligne combinés avec le faible nombre de nouveaux médicaments contre le parasite de la malaria démontrent le besoin urgent de développer et implanter de nouvelles interventions stratégiques sous la forme de médicaments, de moyens de contrôle du vecteur, et un vaccin efficace.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0003-2269-6240

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47975

Courriel

dave.richard@crchudequebec.ulaval.ca

Paul H. Roy,

Ph.D.

Paul H. Roy, Ph.D.

Professeur associé

Faculté des sciences et de génie, Université Laval

Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique

Le Dr Paul H. Roy est professeur associé au Département de biochimie de la Faculté des sciences et génie de l’Université Laval. Il a effectué ses études postdoctorales au Roche Institute of Molecular Biology, Nutley, N.J. Le Dr Paul H. Roy est auteur ou coauteur de 100 publications scientifiques, 3 chapitres de livres, 6 brevets et de 163 présentations à divers congrès et symposiums internationaux. Le Dr Roy s’intéresse à la résistance des bactéries aux antibiotiques qui est devenue un problème majeur pour la thérapie des maladies infectieuses. Les bactéries emploient diverses stratégies génétiques afin de disséminer leurs gènes de résistance. Chez les bactéries à Gram négatif, des gènes de résistance munis des séquences ‘attC’ deviennent des cassettes mobiles (appelées ‘intégrons’) qui seront intégrées en tandem pour former des opérons de gènes fortement exprimés. Les intégrons constituent donc un élément primordial dans l’émergence des prochaines ‘super-bactéries’ comme les Pseudomonas, les Acinetobacter, les Klebsiella, les E. coli, et diverses autres bactéries entériques. Le Dr P.H. Roy est l’un des découvreurs des intégrons. Il étudie les mécanismes de la recombinaison spécifique de sites: l’interaction entre l’intégrase de l’intégron et ses sites d’action sur l’ADN, le rôle d’un élément mobile à ARN appellé ‘intron de groupe II’ dans la formation des cassettes, ainsi que l’origine des intégrons chez les bactéries environnementales et leur adaptation aux plasmides des bactéries pathogènes. Il étudie également certaines composantes spécifiques des bactéries, le chargement des ARN de transfert lors de la synthèse protéique, afin d’identifier de nouvelles cibles pour le développement de nouveaux antibiotiques.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0003-3526-3997

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 47782

Courriel

Paul.Roy@crchudequebec.ulaval.ca

Sachiko Sato,

Ph.D.

Sachiko Sato, Ph.D.

Professeure titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

La Dre Sachiko Sato est professeure titulaire au Département de microbiologie, immunologie et infectiologie de la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Depuis 2003, elle est la directrice de la plateforme de bio-imagerie du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, située au CHUL. Après avoir gradué de l’Université de Chiba avec un baccalauréat en pharmacie puis travaillé au  Nippon Hoffman-la-Roche Research Centre à Kamakura, au Japon, elle a joint en 1987 le laboratoire du Dr. Akira Kobata, à l’Institut des Sciences Médicales de l’Université de Tokyo, Japon, comme étudiante au doctorat. Elle a simultanément travaillé comme chercheure invitée dans le laboratoire du Dr. R. Colin Hughes, au MRC: National Institute for Medical Research à Londres, Royaume-Uni, où elle a découvert ses premiers intérêts pour une protéine cytosolique liant les ß-galactosides animales, maintenant appelée galectin-3. Elle a ensuite obtenu son doctorat en pharmacologie du Département de biochimie de l’Université Chiba à Tokyo en 1994. Par la suite, elle a poursuivi des études postdoctorales au Department of Biological Sciences, Stanford University, USA, où elle a participé à des travaux sur la  fibrose kystique qui ont démontré pour la première fois qu’une maladie génétique pouvait être  corrigée à l’aide de composés chimiques. Ce concept a été élaboré comme traitement «correcteur» de la mucoviscidose. Après avoir complété un stage post-doctoral au Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval, elle y devint la chercheure principale du laboratoire de glycobiologie en 1999. Depuis, ses intérêts de recherche ont visé à élucider les rôles des galectines dans les interactions hôtes-pathogènes. Récemment, ses intérêts se sont élargis à l’étude du potentiel thérapeutique des galectines et de la N-acétylglucosamine pour le traitement de la dystrophie musculaire et le développement d’un nouveau système de suivi de lignées unicellulaires.

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-5960-1703

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 48647

Courriel

sachiko.sato@crchudequebec.ulaval.ca

Michel J. Tremblay,

Ph.D.

Michel J. Tremblay, Ph.D.

Professeur titulaire

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Les travaux de recherche du Dr Michel J. Tremblay, titulaire de la Chaire de Recherche du Canada de niveau senior en immuno-rétrovirologie humaine, visent à approfondir nos connaissances de la pathogenèse de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), l’agent étiologique du syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA). Ses thématiques de recherche portent sur plusieurs facettes de l’infection par le VIH telles que : – l’étude de la fonctionnalité des molécules de la cellule hôte qui sont incorporées dans la particule virale ; – les interactions complexes qui s’établissent entre le VIH et certaines cellules cibles du virus (ex. lymphocytes T CD4, macrophages et cellules dendritiques) – l’identification de facteurs cellulaires impliqués dans l’activation de la transcription virale ; – les interactions possibles entre le VIH et autres pathogènes humains (ex. Leishmania) – l’analyse à grande échelle des profils d’expression géniques suite à l’infection virale en utilisant les biopuces à ADN et le séquençage à ARN en combinaison avec de puissants outils bio-informatiques ; – l’effet des galectines sur les étapes initiales du cycle réplicatif viral ; – l’identification de récepteurs cellulaires pouvant servir de sites d’attachement pour le VIH.  Fier membre du regroupement CanCURE (http://www.cancurehiv.org/).

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-6919-7847

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, R2749
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 525-4444  poste : 48274

Courriel

michel.j.tremblay@crchudequebec.ulaval.ca

Sylvie Trottier,

M.D.

Sylvie Trottier, M.D.

Médecin et Professeure titulaire retraitée

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Dre Sylvie Trottier est microbiologiste-infectiologue et chercheure associée au CHU de Québec et professeure titulaire de clinique (retraitée) au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval.  Elle a effectué ses études postdoctorales à l’Institut d’Immunologie Clinique de Göteborg, Suède. La Dre Trottier est auteure ou coauteure de 77 publications scientifiques, 96 présentations à divers congrès et symposiums internationaux et 122 conférences sous invitation.  L’unité de recherche clinique du CRI, dont elle est la directrice, effectue des études de phase I, II et III avec les nouveaux agents antibactériens, antirétroviraux et antiviraux en développement clinique. Son unité participe à l’investigation de modificateurs de la réponse biologique et de nouveaux vaccins préventifs ou thérapeutiques. L’Unité Hospitalière de Recherche, d’Enseignement et de Soins sur le SIDA (UHRESS) dont elle supervise la branche Est du Québec au CHUL offre aux patients séropositifs de la région une clinique de soins surspécialisés en plus de leur donner accès, via des protocoles de recherche, aux plus récents concepts d’approche thérapeutique et prophylactique. Les médicaments antirétroviraux sont souvent hautement toxiques et les travaux cliniques que dirige Dre Trottier portent sur la diminution et le contrôle de ces toxicités. La collaboration étroite de l’UHRESS avec le Réseau canadien de recherches sur le VIH lui permet de concevoir et/ou de réaliser des protocoles de recherche axés sur les besoins des patients. Dre Trottier est membre du conseil de l’Association canadienne de recherche sur le VIH/Sida (CAHR-ACRV). Elle a reçu le prix «Hommage aux héros» par la Fondation Farha pour «son travail remarquable accompli dans la lutte contre le Sida».

Informations

Numéro ORCID

0000-0002-3986-5146

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier, RC-0709
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 654-2705

Courriel

sylvie.trottier@crchudequebec.ulaval.ca

Marie-Louise Vachon,

M.D.

Marie-Louise Vachon, M.D.

Médecin clinicienne enseignante et professeur agrégée

Faculté de médecine, Université Laval

Département de microbiologie-infectiologie et d'immunologie

Informations

Profil CRCHU

Numéro ORCID

0000-0002-2182-8451

Adresse

Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval
2705, boul. Laurier
Québec (Québec), Canada, G1V 4G2

Téléphone

(418) 654-2705

Courriel

marie-louise.vachon@crchudequebec.ulaval.ca